Amélioration du conseil agricole à l’aide d’outils de gestion, de prévision et de techniques de télédétection, dans le domaine de l’agriculture irriguée au Burkina Faso.

Hydrometric stations & Map of competition for agricultural water in Upper Comoé, Burkina Faso

Hydrometric stations & Map of competition for agricultural water in Upper Comoé, Burkina Faso

Sié PALE, doctorant
Sie.Pale@doct.uliege.be

D’une manière générale, un écart énorme existe entre la disponibilité des technologies pour une utilisation efficace de l’eau agricole et leur adoption ; le manque d’accompagnement des usagers en constituerait une des principales raisons (Ortega et al., 2005).

Au Burkina Faso, les recherches menées ces dernières années sur la gestion de l’eau dans le Sud-Ouest du pays par Wellens (2014) et Traoré (2012), ont abouti à la mise au point d’outils de gestion de l’eau agricole à l’échelle de bassin versant. Ces outils restent cependant peu adoptés par les services techniques chargés d’accompagner les organisations d’agriculteurs et d’usagers de l’eau. Il se pose donc la question fondamentale à savoir : quel dispositif d’accompagnement pour une meilleure gestion de l’eau à usage agricole au Burkina Faso ?

Le sous-bassin versant de la Haute-Comoé, pionnier à s’engager dans l’approche « gestion intégrée des ressources en eau » au niveau local, constitue un terreau idéal, pour expérimenter des solutions durables à la problématique de gestion rationnelle de l’eau.

D’une superficie de 2039 km² (PADI, 2012), les ressources en eau globales de surface de ce sous-bassin versant, sont estimées à 50,66 millions de m3 (Etkin et al., 2013) alors que la demande annuelle d’eau pour l’irrigation s’élève à environ à 110 millions de m3 (Roncoli et al., 2009). Aussi dans un contexte de rareté de l’eau, la mise en place d’un service de conseil adapté pour l’agriculture irriguée s’avère-t-elle nécessaire (Ortega et al., 2005).

Le Projet de recherche doctorale, intitulé « Amélioration du conseil agricole à l’aide d’outils de gestion, de prévision et de techniques de télédétection, dans le domaine de l’agriculture irriguée au Burkina Faso », s’inscrit dans ce contexte. Elle vise principalement à concevoir et évaluer un système d’information pour une gestion plus rationnelle de l’eau à usage agricole dans le sous-bassin versant de la Haute-Comoé.

Références bibliographiques

Etkin, D., Kirshen, P., Watkins, D., Roncoli, C., Sanon, M., Some, L., & Hoogenboom, G., 2013. Stochastic programming for improved multiuse reservoir operation in Burkina Faso, West Africa. Journal of Water Resources Planning and Management, 141(3), 04014056.

Ortega, J. F., De Juan, J. A., & Tarjuelo, J. M., 2005. Improving water management: The irrigation advisory service of Castilla-La Mancha (Spain). Agricultural Water Management, 77(1), 37-58.

PADI, 2012. Programme d’appui au développement de l’irrigation. Renforcement des capacités de la DGADI et des DRAH des Cascades, des Hauts-Bassins et du Plateau Central à concevoir et à mettre en œuvre des outils opérationnels de gestion rationnelle de l’eau à usage agricole. Burkina Faso. Plan action Cascades version intermédiaire.

Roncoli C., Kirshen P., Etkin D., Sanon M., Somé L., Dembélé, Y., & Hoogenboom, G., 2009.  From Management to Negotiation: Technical and Institutional Innovations for Integrated Water Resource Management in the Upper Comoe´ River Basin, Burkina Faso. Environmental Management (2009) 44:695–711.

Traoré, F., 2012. Optimisation de l’utilisation des ressources en eau du bassin du Kou pour des usages agricoles. Thèse présentée en vue de l’obtention du grade de Docteur en Sciences. Université de Liège, Faculté des Sciences, Département des Sciences et Gestions de l’Environnement.

Wellens, J., 2014. Un cadre pour l’utilisation des outils d’aide à la décision à diverses échelles spatiales pour la gestion de l’agriculture irriguée en Afrique de l’Ouest. Thèse présentée en vue de l’obtention du grade de Docteur en Sciences. Université de Liège, Faculté des Sciences, Département des Sciences et Gestions de l’Environnement.