Acquis et dynamique de l’irrigation/drainage dans le Delta du fleuve Sénégal et à la CSS – Contribution à des pratiques innovantes et durables dans et autour du périmètre de la CSS

Périmètre irrigué dans la zone d'étude

Périmètre irrigué dans la zone d’étude

Mor Talla SALL, doctorant
MorTalla.SALL@css.sn

L’analyse de la durabilité de nos systèmes irrigués dans le Delta du fleuve Sénégal nous confronte à la nécessaire obligation de faire l’inventaire d’un processus d’aménagement hydro-agricole qui dure depuis plus d’un siècle et a nécessité des investissements colossaux de plusieurs centaines de milliards pour des résultats très mitigés. Elle se fonde d’abord sur la nécessité de reconstruire la dynamique d’aménagement dans le delta du fleuve Sénégal, de faire ressortir les réussites et les échecs, les contraintes et les potentialités et ainsi aider à orienter des propositions techniques, politiques et organisationnelles en tenant compte des réalités, sociales, économiques et environnementales.

Deux systèmes agro-socio-économiques évoluent en parallèle dans cette zone avec une forte et dangereuse différentiation :

  • Les systèmes de production formés par les exploitations agricoles de moyenne ou grande taille et le entreprises agro-industrielles (10 à 10 000 ha) qui sont en phase continue de modernisation, de spécialisation et d’extension.
  • Les systèmes de production à base d’exploitations agricoles paysannes publiques ou privés (dites familiales) de moyenne à petite taille (0,5 à 10 ha) aux structures très vulnérables face aux chocs exogènes et qui sont sur des filières locales et/ou faiblement structurées.

Ces deux modèles se trouvent confrontés depuis plus de 50 ans aux mêmes contraintes pédo-climatiques (salinité des sols lourds le long du fleuve, trop forte perméabilité des sols sableux rendant difficile leur mise en valeur, nappe salé ou acide affleurant un peu partout).

Des scénarii sont mis en évidence et le plus optimiste mis en exergue semble être la seule voie de sortie qui s’offre à nous pour stopper les échecs chroniques, surmonter les faiblesses notées et enclencher un cercle vertueux de développement hydro-agricole et de croissance économique. Il repose essentiellement sur un modèle intégré d’investissements échelonnés, progressifs et productifs. Ce choix politique devra nécessairement être appuyé et accentué par des dispositifs réglementaires, juridiques et sociologiques aptes à assainir durablement ce secteur (lois claires sur le foncier, formation continue et renforcement des capacités des acteurs vulnérables, protection des filières locales…).

Notre contribution à la durabilité de ces systèmes de production repose sur deux axes de recherche complémentaire :

  • Une promotion de l’innovation technologique centrée sur la recherche de l’efficiences dans les systèmes et pratiques de l’irrigation et du drainage qui doit aboutir après une série d’expérimentations et de tests sur le site de la CSS à des choix adaptés surtout aux types de sol, cohérents et rentables (drainage enterré sur sols lourd, lessivage des sols agricoles salés, micro-irrigation sur sols sableux).
  • Un modèle de GIRE qui intègre l’approche Nexus Eau-Aliment-Energie en phase test dans la zone du Delta et qui propose en terme d’opérationnalisation aux acteurs leaders (agro-industries et grandes exploitations) à devenir volontairement les pivots et les précurseurs des modèles de développement agricole intégré et coopératif centrés autour de l’intégration technico-économique des acteurs vulnérables ruraux. Cette approche concertée nous semble objectivement une solution durable dans le cas du Delta du Fleuve Sénégal où les disponibilités en ressources naturelles (eaux douces, sols, végétaux aquatiques transformables, soleil) bien que menacés par les changements climatiques sont largement sous exploités si on considère les possibilités en productions alimentaires (céréales, cultures industrielles, horticultures, eau potable) et énergétiques (biomasse résiduelle, typha récolté, énergie solaire).
Périmètre irrigué dans la zone d'étude

Périmètre irrigué dans la zone d’étude