Formation GIRE – Sénégal

Joost Wellens, chercheur post-doc
Courriel: Joost.Wellens@ulg.ac.be

Financement: CTB

Dans le cadre du Programme de Renforcement des Capacités Institutionnelles par l’Octroi des Bourses, conformément aux conditions du présent CSC, la CTB a recruté des formateurs avec un expertise internationale en GIRE pour la « création d’un module et la réalisation de six cessions de formation sur la base du module conçue, dans le domaine de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE), visant le renforcement des capacités des agents des ARD de Kaffrine, Kaolack, Thiès, Diourbel et Fatick, des Services Techniques du niveau central et déconcentré du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement (MHA) et des organisations de la Société Civile intervenant dans les processus GIRE au niveau des cinq régions ».

Depuis plus de 15 ans, l’unité ‘Eau et Environnement’ du Département en Sciences et Gestion de l’Environnement de l’Université de Liège (ULg, Campus d’Arlon) apporte sa contribution au développement et à l’analyse de méthodes des gestion intégrée et participative des ressources en eau (GIPARE). Cette étude menée dans différents contextes, vise à dégager des tendances durables dans le domaine de l’eau.

A travers ces interventions sur le terrain, l’unité ‘Eau et Environnement’ de l’Université de Liège s’est tissée un réseau professionnel de partenaires publics et privés, actifs dans le domaine de la GIRE. Afin de répondre au mieux aux besoins en formations en GIRE, l’équipe d’experts de l’ULg peut ainsi s’adjoindre les compétences de collaborateurs externes, fréquemment impliqués à ses côtés dans la mise en œuvre de projet de coopération internationale dans le domaine de la gestion de l’eau.

Les expériences s’appuient sur l’analyse des pratiques internationales et contribuent à une adaptation d’outils GIPARE dans les pays du Sud tout en mettant en évidence le caractère universel de telles pratiques.

Programme:

  • GIRE: du concept à l’application:
    Historique & définitions;
    Intégration;
    Approches participatives.
  • Notions sur les ressources en eau & Contexte du Sénégal;
    Besoins et usages des ressources au Sénégal.
  • Outils de gestion, communication & information;
    Etude de cas: le bassin du Kou au Burkina Faso.
  • GIRE au Sénégal;
    Solutions pour améliorer la qualité de l’eau dans le bassin arachidier;
    Réforme du secteur de l’hydraulique rurale au Sénégal.
  • Travail de groupes.

Présentation de la formation sur le site de la CTB: ici.